Les bonbons, équivalents affectifs d’un grand câlin

08/11/2015 par Gaëlle
Tags: bonbons sante

Amour

Scientifiquement réjouissants

Les recherches scientifiques étudient souvent les contenus de nos mets préférés et leurs effets sur notre cerveau. Pourquoi est-ce qu’on se tourne vers nos friandises préférées lorsqu’on a une peine d’amour? Qu’est-ce qui nous pousse à nous délecter de tonnes de bonbons lorsqu’on se sent un peu déprimés? Quelles parties de nos confiseries favorites créent ce sentiment de bien-être?
Les questions en soi ne sont pas bêtes. C’est vrai qu’il est intéressant d’apprendre les réponses que notre cerveau a involontairement à nos gâteries préférées. Que notre salivation augmente avec certains aliments ou friandises. Que les sensations sur le bout de notre langue déclenchent des réactions de neurones particulières. Tout cela. Toutefois, lorsqu’un grand chercheur offre comme conclusion, « Ainsi, nous pouvons déterminer que les bonbons nous rendent heureux », on ne peut vraiment pas s’empêcher de nous exclamer, « Mais on le savait! »

Simplement délicieux et réconfortants

On le sait instinctivement. Dès qu’on est tout petit, un bonbon réussit à nous faire ravaler notre grande peine. À nous donner du courage pour accepter d’avoir un vaccin – ou se montrer fort lorsque maman ou papa désinfecte une plaie. Car toute petite peine s’efface lorsque nos lèvres touchent à nos friandises préférées. Notre caramel préféré fond nos ennuis tout comme un chocolat riche et onctueux dissipe, l’espace d’un instant, les nuages noirs d’un stress pressant.

Par le goût et la texture, les bonbons recréent la sensation onctueuse de bien-être et de bonheur.

Mais ce n’est pas qu’une réaction physique! Il y a aussi ce réconfort psychologique. On associe nos friandises favorites aux temps heureux de notre vie – ces trésors de l’enfance, ces délices qu’on offre en cadeaux, les pierres de sucre semée, comme dans Hansel et Gretel, pour retrouver le chemin de la maison de notre enfance et la joie qu’on y gardait.

Évidemment, pour gérer son stress et sa tristesse, il y a probablement des façons meilleures pour la santé que d’acheter un box à bonbons. Cependant, avant de trouver des solutions, il faut d’abord s’aérer l’esprit – et si les bonbons sont bons à cela, donnez-vous en donc à cœur joie!